En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

site agent ecodeveloppement

En travaux .......

Activités internationales

flagglobus

 FONCIMED 2018 - MEKNÈS - Réseau INRA de recherche et d’échange sur le foncier Méditerranéen

Dans le cadre de son séminaire international annuel en 2018 qui s’est tenu à l’Université Moulay Ismaïl de MEKNES au Maroc (8-10 novembre 2018), le Réseau de recherche Foncimed a proposé de mettre l’accent sur la question de la régulation des ressources foncières, envisagée dans une perspective pluridisciplinaire à la fois sous ses dimensions juridiques, mais aussi sociales, spatiales et économiques.

Sujet : « L’allocation des ressources foncières dans les espaces méditerranéens : usages du droit et formes de régulation »

La gestion du foncier dans les territoires ruraux et périurbains fait écho à un ensemble de priorités des politiques publiques : maintien de l’emploi agricole, souveraineté alimentaire, productions de logement, protection des espaces sensibles et de la biodiversité.

Dans les espaces méditerranéens, ces différents problèmes publics à l’agenda de la « question foncière » sont cependant marqués par des spécificités : pression anthropique concentrée sur des franges littorales, structure morcelée des exploitations et persistance d’un taux d’emploi agricole important. Enfin, les conflits d’usage des espaces littoraux et montagnards y sont exacerbés par la confrontation d’intérêts économiques potentiellement divergents (mise en valeur touristique, infrastructures d’accueil touristiques sur des zones planes, accès au logement pour les populations locales, préservation du foncier agricole).

Ces crispations sur l’usage des terres s’inscrivent de plus dans un contexte politique et économique fragilisé par des tensions régionales (impacts des conflits internationaux, crises migratoires et économiques, revendications démocratiques dans des situations de transition). Pour Plus de détails cliquez ici

FONCIMED 2017 - THESSALONIQUE - Réseau CIHEAM-INRA de recherche et d’échange sur le foncier Méditerranéen

Ce séminaire s'est déroulé avec succès du 2 au 4 novembre 2017 à Thessalonique avec plus de quarante présentations, il sera reconduit l'année prochaine à Meknès.

Le sujet de ce séminaire était «Le foncier, un actif du développement territorial et de la durabilité des communautés rurales?» - Pour plus d'informations, cliquez ici

Réunion de Lancement DIVERCROP à Avignon les 23 et 24 mars 2017

(Coordinators : Claude Napoléone INRA and Marta Debolini INRA)

(Equipe Ecodéveloppement :  Leonith Hinojosa (Economist), Esther Sanz Sanz (geography and GIS science), Claude napoléone (Economist), Michel Mouléry (geography and GIS science)

The DIVERCROP project aims to highlights interactions between current dynamics of the Mediterranean agricultural practices, species diversity and local food systems at multiple spatial scales. The main
assumption is

1) that the current land use dynamics in Mediterranean area may enhance, in many cases,
situations of land use pattern diversity (inside agricultural areas with changes in agricultural practices, in
perirurban situations with the competition between agricultural and urban uses or in semi-natural areas
used by extensive farming systems), and

2) this diversity is an indicator of places where, on one hand,
evolutions of the couple ecosystems/agricultural systems could be the foundations of a new sustainable
agriculture and, one other hand there is an ability to develop local food systems (an homogenous area of
monospecific agriculture isn’t usually in favor of the new farming systems integration).

Participants

  • INRA (Ecodéveloppement) France
  • University of Évora Portugal
  • CNRS/IMBE France
  • Institut Polytechnique LaSalle Beauvais-Esitpa France
  • Institut National de la Recherche Agronomique Tunisie
  • Laboratoire RNAMS Algeria
  • Malta College of Arts, Science and Technology Malta
  • Universidad Politecnica de Madrid Spain
  • Scuola Superiore Santa Anna, Pisa Italy

2016 Colloque : AgroMed International Conference 2016 - Farm and land system dynamics in the Mediterranean basin: integrating  spatial scales, from the local to the global one 

                               Avignon INRA, 1-2 December 2016

envi

The AgroMed Internation Conference will be held in Avignon (southern France) the 1st and 2nd of December, 2016.

The call for abstract is now open at https://agromed2016.wordpress.com/call-for-abstract/A Special Issue on the International Journal “Land Use Policy” is scheduled, based on some selected abstract.

AgroMed is a scientific network started on 2014 and financed by the ENVI-MED project. It aims to create a stable and comprehensive pool of scientist coming from different disciplines both biophysical and social,
spread over the Mediterranean area and specialized on analysis of the dynamics of agricultural and land system and their trade-offs on biodiversity, economy and ecosystem services.

Important deadlines:

  • 6th of May 2016: Abstract submission
  • July 2016: Notification of abstract acceptance for oral presentation
  • 7th of October 2016: Registration to the Conference
  • The Conference is free of charge but the registration is compulsory.
  • For more information: https://agromed2016.wordpress.com/
  • You can contact us at: agromed.conference2016@gmail.com

►2015 Colloque : La ville contemporaine en méditerranée le 08-09 Avril 2015 à Constantine en Algérie

organisé par l'unité Ecodeveloppement et la Faculté des Sciences de la Terre et d’Architecture,Université Larbi Ben M’Hidi, Oum El Bouaghi

Nouveaux enjeux, nouvelles approches "Regards croisés entre rive-nord et rive-sud"

Pour plus d'informations claude.napoleone@avignon.inra.fr

►2011 : Participation to the third Scientific Conference of ISOFAR (International Society of Organic Agriculture Research)

28 sept - 01 oct 2011 in Korea 4 contributions of INRA SAD Ecodevelopment Identification of research priorities in transnational EU projects in Organic Food & Farming,

Bellon S. (INRA SAD Ecodevelopment), Alfödi T. (FIBL Suisse, Research Institute of Organic Agriculture,   Frick 5070 (CH)), Anil S. (GDAR, Ministry of Agriculture and Rural Affairs (TUR)), Van der Meulen S. (Ministry of Economic Affairs, Agriculture and Innovation (NLD))-

Thematic and citation structure dynamics of Organic Food & Farming research, Ollivier G., Bellon S., Penvern S. (INRA SAD Ecodevelopment)- The relationships between organic farming and agroecology, Bellon S., Lamine C., Ollivier G. (INRA SAD Ecodevelopment)- T

The drivers of the conversion in organic farming (OF) : a review of the economic literature Geniaux, G.1, Latruffe, L.2, Lepoutre, J.1, Napoleone, C.1, Sainte Beuve, J.2, & Sautereau, N.1Presented by Bellon S.1 INRA SAD, Ecodevelopement, 84914 Avignon, FRANCE2 INRA, UMR 1302 Smart, 35000 Rennes, FRANCE

►2011 : International Seminar on Organic Research in Europe at Tech&Bio International Meeting

NS3

Valence, 7 of September 2011 Organized by S. Bellon (INRA SAD Ecodevelopment)Research on Organic Farming in Europe : Knowledge production and diffusion- Diversity of conceptions in Organic Farming and stakes for research, D. Neuhoff, Institute of Organic Agriculture University of Bonn (Germany ).-

Danish experience on the knowledge circulation in Organic Farming, U. Bertelsen, International Centre for Research in Organic Food Systems.- Priorities in french research on Organic Farming, CIAB (Scientific Council of Organic Farming :Conseil Scientifique de l’agriculture biologique).

►2010 : Development pathways of organic agriculture: Lessons from comparing Austria and France

NS

We organised a side-event of the IFSA congress in Vienna on the 8th of July, 2010  Palais Clam-Gallas, Währinger Strasse 30 (French Cultural Institute).Thanks to the scientific Department of the French Embassy in Vienna, participants of the IFSA congress interested in recent developments and prospects in organic food and farming (OF&F) were invited to join a half-day meeting after the congress. The objectives were to identify:(i) specificities or synergies between both country situations,(ii) bases for further transnational cooperation, in terms of research perspectives and development pathways for OF&F. Contact persons :Natacha Sautereau, INRA , Ika Darnhofer, BOKU (ika.darnhofer@boku.ac.at)Development pathways of organic agriculture Vienna 2010.dochttp://ifsa.boku.ac.at/cms/index.php?id=side-event

►2009 : XXIII Congress of the European Society for Rural SociologyVaasa, Finland, on 17-21 August 2009

 Thème 2 : The Rural Bites Back - Working Group 2.6Conventionalisation ? Organic farmers bite back !Convenors of the working group : Julien Blanc, Ika Darnhofer, and Stéphane Bellon http://www.esrs2009.fi/2_6.html

►2011 : International Conference on sustainability transitions Lund, Sweden, 13 - 15 june 2011

 ISTSession B : special session on agro food sector - http://www.ist2011.nu/html/session_b.html

►2010 : Workshop on Transitions at IFSA (International Farming System Association)

This workshop was convened by Claire Lamine (INRA Ecodéveloppement) and Egon Noe (Integrated Geographical and Social Studies, Tjele, Denmark)WS 4.4 - Transitions towards sustainable agriculture : From farmers to agro-food systemshttp://ifsa.boku.ac.at/cms/index.php?id=111%23c284

►2010 : International workshop on System Innovations, Knowledge Regimes, and Design Practices towards Sustainable Agriculture Lelystad, The Netherlands, 16-18 June 2010

holl

 

The Scientific meeting has addressed two main issues and has covered several agricultural subsectors for emerging system innovations in the agro-food systems. The two issues are:   1. The issue of analysis: Analysing the dynamics in agro-food systems, including system innovations, knowledge regimes and design practices that are currently ongoing.   2. The issue of governance: Understanding how government agencies and other actors can organize themselves and what they can do to encourage and influence such system innovations, knowledge regimes and design settings in order to make the agro-food systems more sustainable.

Sautereau and Bellon - SISA paper.pdfInternational workshop on System Innovations June 2010.doc

► 2011 - 2014  ANR D.A.U.M.E

Les équipes du laboratoire RNAMS (Université de Constantine d'Oum El-Bouaghi )  et l'unité écodeveloppement de l'INRA d'Avignon travaillant actuellement  sur le projet de recherche DAUME.de G à d : Mouléry Michel, Paoli Jean Christophe , Adad Meed chérif, Ouassila Benjaballah, Claude Napoléone, Salah Bouchemal, Sihem Boucherit Financé dans le cadre de l'ANR Systerra de 2011 à 2014, le projet repose sur l'analyse comparée de 5 terrains : l'aire urbaine de Montpellier, la plaine de Pise, la Lezíria do Tejo près de Lisbonne,les espaces périurbains de Meknès et l'agglomération de Constantine. Le projet se structure en 5 tâches et implique 10 équipes de recherche, une partie des travaux à l'étranger étant réalisée avec des institutions locales.

Le programme de recherche ANR DAUME analyse les modalités d'intégration de l'agriculture dans les systèmes urbains en Méditerranée. A travers le concept de système agro-urbain durable,il s'agit de formaliser les cohérences, organisations et agencements territorialisés aptes à renforcer l'intégration villes-agricultures. Il s'agit ainsi d'étudier et d'évaluer les nouvelles formes de gestion et de gouvernance des territoires périurbains.

► 2011 - 2013  FONCIMED

20 11 Gabès 1

Gouvernance foncière et usages des ressources naturelles

Animation : Omar Bessaoud et Mélanie Requier-Desjardins (CIHEAM-IAM) - Jean-Christophe Paoli et Claude Napoléone (INRA)Le réseau FONCIMED est issu d’une volonté affirmée de chercheurs et de praticiens méditerranéens travaillant sur la question foncière ou confrontés à cette question dans le cadre de leurs activités.

Sans institutionnalisation particulière, il est coordonné conjointement par des chercheurs et enseignants-chercheurs du CIHEAM-IAMM et de l’INRA-SAD.

Le réseau FONCIMED est composé de participants issus de disciplines et de postures professionnelles différentes. C’est un lieu permettant de valoriser scientifiquement cette diversité, sans contraintes ni limites à priori.Le réseau s’est doté d’un cadre théorique et méthodologique afin de favoriser les échanges, les synthèses et les valorisations des travaux conduits en son sein.

Pour plus de détails cliquez ici

► RESILIENCE ALLIANCE 

Contributeur Écodéveloppement : Michel Etienne, en collaboration étroite avec François Bousquet (Cirad Green, Montpellier) et Raphaël Mathevet (CEFE-CNRS, Montpellier)

Le collectif ComMod est devenu un interlocuteur privilégié du réseau international Resilience Alliance, éditeur de la revue Ecology and Society, et référence mondiale sur la modélisation des systèmes complexes et la résilience des systèmes socio-écologiques. La collaboration avec les membres de ResAlliance se déroule de deux manières :

1) Participation, une fois tous les deux ans, à l'assemblée générale du réseau au cours de laquelle plusieurs "brain-storming" sont organisés sur des thématiques émergentes. Le noyau français a été particulièrement impliqué dans les réflexions sur le fonctionnement des systèmes socio-écologiques (SSE), les changements de régime dans les SSE, l'adaptation au changement climatique global, les indicateurs de développement durable. Il a organisé l'assemblée générale qui s'est tenue en Corse, en 2007.

2) Participation à des ateliers thématiques dans lesquels plusieurs études de cas sont décortiquées et analysées selon différentes perspectives. Plusieurs "terrains" de l'Unité d'Ecodéveloppement ont ainsi été passés au crible dans le cadre des ateliers sur les "regime shifts" (Australie, 2003), "reserves in regions" (France, 2005), "mental models" (Afrique du Sud, ), "collective management of complex adaptive systems" (Suède, 2008).Walker B., Anderies M., Kinzig A., Ryan P., 2006. Exploring resilience in social-ecological systems. CSIRO Publishing, Collingwood, Australia

► PROGRAMME L'HOMME ET LA BIOSPHERE DE L'UNESCO      

Contributeur Écodéveloppement : Michel Etienne, vice-président du Comité MAB-France.

L'animation du réseau des Réserves de Biosphère (RB) françaises consiste à accompagner certaines d'entre elles dans leur démarche de révision, dans le cadre de l'examen périodique statutaire imposé par l'UNESCO. Des démarches participatives ont été menées, en collaboration étroite avec Catherine Cibien (INRA Faune Sauvage, Toulouse) et Raphaël Mathevet (CEFE-CNRS, Montpellier), dans les RB de Camargue, de Fontainebleau, et du Luberon. Elles ont impliqué de nombreux chercheurs, élus, gestionnaires et représentants de la société civile et ont abouti à la rédaction d'un document prospectif déterminant les grands enjeux et définissant les priorités à mener en faveur du développement durable de ces territoires.

L’application de cette démarche d'accompagnement s'est élargie au niveau international dans 2 directions.

1) Mise en place, en collaboration avec Meriem Bouamrane (Division des Sciences Ecologiques de l'UNESCO) d'un projet sur les outils innovants pour aider à la résolution de conflits d'usages dans le domaine de la gestion des ressources naturelles renouvelables. Ce projet a été mis en place dans les réserves de biosphère de six pays francophones d’Afrique de l’Ouest. Il s'agit à la fois de constituer un réseau de chercheurs et de gestionnaires concernés par le problème, de former les éléments les plus moteurs à la modélisation d’accompagnement puis d'organiser des ateliers sur place pour concevoir des outils adaptés à leur contexte et suivre et évaluer leur mise en œuvre pour résoudre les conflits entre populations locales et conservateurs de la nature. Il s'est concrétisé par l'organisation de trois ateliers (au Bénin, en France et au Burkina-Faso) sur l'adaptation de l'outil "jeu de rôles" au contexte africain.

2) Mise à l'épreuve de la méthode ARDI pour la co-construction d'un projet de RB entre chercheurs, gestionnaires et citoyens. Il s'agit d'évaluer les besoins et facilités d'adaptation de la méthode à d'autres contextes sociaux et écologiques que ceux des RB françaises. Un premier atelier a été organisé en Suède, dans un contexte de création de nouvelles RB, puis un deuxième atelier a été organisé à Fontainebleau, avec plusieurs pays membres du réseau EuroMAB, dans un contexte d'utilisation comme support au processus obligatoire d'examen périodique des Réserves de Biosphère.