En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

site agent ecodeveloppement

En travaux .......

Tchamitchian Marc - Directeur de recherche

Tchamitchian Marc
Directeur de recherche

Discipline : Agronomie

Tél : 04 32 72 25 61

Mel : marc.tchamitchian@inra.fr

CV

Parcours
Ingénieur agronome, j’ai essentiellement travaillé sur les cultures sous serre.

Ma thèse a porté sur la modélisation de la distribution de la photosynthèse dans les cultures de tomates hors-sol sous serre, mixant donc approches de la physique radiative sous serre et de la physiologie du couvert.

J’ai ensuite abordé le problème de la gestion climatique des serres verre fortement équipées, en utilisant parallèlement deux points de vue différents. Le premier a exploité mathématiquement les modèles physiques et biologiques disponibles, dans le cadre de la commande optimale. Le second a exploité les connaissances d’experts pour résoudre ce problème de gestion par un raisonnement de satisfaction de contraintes.

Convaincu que les modèles issus d’approches analytiques sont trop partiels pour permettre de résoudre ces problèmes de gestion, mais qu’il est dommage d’ignorer les connaissances qu’ils résument, je m’attache aujourd’hui à faire fonctionner ensemble ces modèles et la représentation des connaissances d’experts, connaissances qui ont souvent un caractère plus imprécis sinon moins certain.

J’ai donc toujours été à l’interface entre plusieurs disciplines. Avec ma thèse pour commencer puisque la bioclimatologie marie physique et biologie. En gestion des cultures sous serre ensuite, par l’application de méthodes issues de l’automatique ou de l’intelligence artificielle à des phénomènes biologiques et physiques. À l’interface de ces disciplines, je me suis toujours appuyé sur la modélisation come moyen de leur faire partager concepts et vocabulaire.

Activités

Le thème principal de mon activité est la modélisation couplée de connaissances scientifiques et de connaissances issues de la pratique. L’objectif est de représenter de manière suffisamment complète la dynamique d’un système piloté pour évaluer une stratégie de conduite innovante, voire en élaborer automatiquement de nouvelles. La voie choisie est d’élaborer un cadre de représentation et de simulation couplant quantitatif et qualitatif. Le programme "Contrôle des maladies telluriques en maraîchage sous abri" sert de support pratique à ce travail.