En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

site agent ecodeveloppement

En travaux .......

Unité de recherche SAD/INRA 767 – Ecodéveloppement

fr
Présentation de l'unité Ecodeveloppement (version Francaise) :

uk
Présentation of research Unit Ecodevelopment :

Nouveau Programme Scientifique à Venir  !!

plaquette1bis

 
Projet de l’unité propre SAD/INRA 767 – EcodéveloppementEcologisation de l’agriculture, des territoires et des politiques publiques - Diversité des modèles et transitions 

Notre projet scientifique est centré sur l’écologisation de l’agriculture, des territoires et des politiques publiques, en considérant la diversité des modèles candidats ; plus particulièrement sur l’analyse des processus de transition de l’agriculture vers des systèmes écologisés ainsi que leurs déterminants et conséquences territoriales.
Ce faisant nous prenons en compte des processus qui s’expriment dans une gamme d’échelles élargie, allant des changements de pratiques agricoles à l’analyse de systèmes agri-alimentaires ou à la modélisation de processus spatiaux régionaux, ou encore à la co-construction de systèmes techniques durables dans les exploitations.
Après une longue période d’efforts productivistes, l'agriculture est aujourd’hui appelée à relever de nouveaux défis, comme la santé ou sa relation à l’environnement.
De fait, les termes de références qui permettent d’évaluer la place de l’agriculture dans la société se recomposent et contribuent à modifier en profondeur ses conditions d’exercice, tout comme les objets de la recherche finalisée : évolution des modes d’échange et de consommation, prise en compte de la finitude des ressources naturelles, nouvelles partitions de l’espace entre le rural et l’urbain…
Dans ce contexte, la période actuelle est marquée par une multiplication des propositions visant l’écologisation de l’agriculture et des systèmes agri-alimentaires, qu’elles émanent des pouvoirs publics , du monde professionnel ou de la société civile. Ces propositions se traduisent dans des dispositifs de soutien à l’écologisation de l’activité agricole , comme dans des normes alternatives de production ou de qualification des produits alimentaires et de mise en marché . Nombre de ces normes et dispositifs sont d’ailleurs à l’initiative de groupes sociaux et professionnels ou issus de la société civile.
Des processus de transition des systèmes productifs plus ou moins inédits conduisent ainsi à modifier les pratiques à l’intérieur des systèmes agricoles et agri-alimentaires, comme les liens entre ces systèmes et le système socio-technique .
Face à ces changements, il s’agit de repenser à la fois les critères de performance et les voies de transition, en tenant compte de l’intensité des changements nécessaires dans les pratiques.
Nous le faisons en développant une approche pluridisciplinaire reposant sur les sciences biotechniques (agronomie – zootechnie) et les sciences humaines (économie, sociologie et anthropologie), et utilisant les cadres conceptuels de l’agroécologie, au sens d’Altieri (1989).
Dans ce cadre, l’agriculture biologique (AB) est, pour nous, un prototype, tant au niveau des systèmes techniques que des réseaux sociaux, à partir duquel les transitions des systèmes de production agricoles et des actions publiques pourront être étudiées ou évaluées.
Télécharger intégralement le programme de l'unité cliquez ici