En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

site agent ecodeveloppement

En travaux .......

Projets de Recherche & Réseaux

Projet DéPASSE (Arnaud Dufils , Servane Penvern)

L’association des productions animales et végétales est un modèle agro-écologique traditionnel parmi les plus aboutis. Il permet un échange vertueux de matières et de services agronomiques : par exemple les brebis ou les volailles participent à la maîtrise de l’enherbement et des bio-agresseurs, en échange de quoi les vergers et les vignes procurent aux animaux une ressource alimentaire et un abri climatique. En outre, ce modèle joue un rôle social (interactions éleveurs/agriculteurs et animaux/agriculteurs) et peut fournir des bénéfices économiques (réduction des coûts alimentaires pour les éleveurs, vente de produits animaux complémentaires aux produits végétaux…).

L’objectif du projet est de vérifier les conditions de réussite et les avantages/inconvénients de différents types d’associations, et de contribuer au redéploiement de cette pratique ancestrale.

Projet DIVERCROP - Land system dynamics in the Mediterranean basin across scales as relevant indicator for species diversity and local food systems (Claude Napoléone, Michel Mouléry, Johanna Fusco, Leonith Hinojosa, Esther Sanz Sanz)

divercrop_logo

The DIVERCROP project aims to highlights interactions between current dynamics of the Mediterranean agricultural practices, species diversity and local food systems at multiple spatial scales. The main assumption is :

1) that the current land use dynamics in Mediterranean area may enhance, in many cases,situations of land use pattern diversity (inside agricultural areas with changes in agricultural practices, in perirurban situations with the competition between agricultural and urban uses or in semi-natural areas used by extensive farming systems), and 2) this diversity is an indicator of places where, on one hand,evolutions of the couple ecosystems/agricultural systems could be the foundations of a new sustainable agriculture and, one other hand there is an ability to develop local food systems (an homogenous area of monospecific agriculture isn’t usually in favor of the new farming systems integration).

2) this diversity is an indicator of places where, on one hand, evolutions of the couple ecosystems/agricultural systems could be the foundations of a new sustainable
agriculture and, one other hand there is an ability to develop local food systems (an homogenous area of monospecific agriculture isn’t usually in favor of the new farming systems integration). Site internet

ANR IDAE « Institutionnalisation des Agroécologies », 2016-2020, Stéphane Bellon – Guillaume Ollivier – Claire Lamine

Le projet, qui réunit des équipes de l’INRA, du CNRS, du CIRAD, d’AgriTerris et du MNHN, se donne pour objectif d’explorer les différentes voies d’institutionnalisation des agroécologies. Nous analysons à la fois le processus de recomposition des rapports entre propositions agroécologiques, la manière dont les différentes formes d’agroécologie se stabilisent à travers des supports institutionnels divers et, in fine, les effets que ces dynamiques d’institutionnalisation ont sur les pratiques agroécologiques. Nous cherchons notamment à identifier les formes de coexistence ou d’hybridation entre agroécologies et agriculture(s) conventionnelle(s). Nous menons cette études aux échelles locale, nationale et transnationale. À l’échelle internationale, nous analysons la circulation de l’idée d’agroécologie. A l’échelle nationale, trois grands pays agricoles, où les débats autour de l’agroécologie sont à la fois importants et différents, sont étudiés : la France, le Brésil et l’Argentine. En outre, des situations particulières sont analysées à une échelle locale. La dynamique scientifique du projet repose sur deux types d’investigation : une investigation dans les différentes sphères où se joue l’institutionnalisation, à savoir l’économique, le politique et le scientifique d’une part ; et une investigation portant sur des situations pour lesquelles, à travers des cas d’étude, il est possible d’observer et de rendre compte des processus d’institutionnalisation dans leurs différentes dimensions d’autre part.

Projet URBANSIMUL (Ghislain Geniaux , Bertrand Leroux, Pierrick Cezanne-Bert, Salah Eddine Aitahtman, Abdramane-Diasse Samake, Fabien Del Olmo)

URBANSIMUL est un outil d'analyse et de simulation de l’occupation du sol et de sa régulation à l'échelle parcellaire sur l'ensemble de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur autour duquel sont  organisés plusieurs projets de recherche du centre INRA PACA sur la modélisation des changements d’occupation du sol (vigie-med ACCAF, Lumecos, PRECOS).

Il traite toutes les informations géographiques et foncières actuellement disponibles et la grande majorité des contraintes physiques et légales existantes, selon une série de règles statistiques et géomatiques. Les données intégrées par Urbansimul sont consolidées en continu grâce à un module permettant aux utilisateurs de corriger et déposer des données.

Urbansimul propose aux acteurs publics de la planification urbaine et de la prospection foncière un repérage automatique des parcelles intégralement ou en partie disponibles pour l’urbanisation.

Projet LIFE PASTORAL (Claude Napoléone, Stéfano Targetti, Michel Mouléry,Leonith Hinojosa)

The overall aim of the project is to reduce the vulnerability and increase the resilience of alpine pasture agriculture by assessing and testing adaptation measures, increasing capacity building and developing improved management strategies for climate change adaptation. The achievement of this goal will be based upon a solid science-based knowledge of future climate change impacts on pastoral communities located in two national parks (Parc National Des Ecrins and Parco Nazionale Gran Paradiso) in the Western Alps (Italy and France) taken as privileged examples of alpine environment. Moreover, one of the main goal of the project is the deployment of the PASTORALP platform tools for facilitating climate change adaptation strategies adoption in the two Parks and easily exploited also in other pastoral ecosystems across the Alps.

In the specific the project will:

  • consolidate a transnational knowledge base of alpine pastoral typologies and their evolution under future climate and socio-economical changes
  • perform a cross-disciplinary investigation on alpine pastures vulnerabilities in relation to current and future climate and management changes to foster a resilient and viable mountainous pastoral system
  • assess and identify improved measures to address climate change adaptation of alpine pastures
  • test the effectiveness of proposed adaptation measures on pilot areas to serve as demonstration examples to be shared and adopted by other alpine communities or mountainous contexts and to promote the replication and transferability of the proposed methodology to ensure coordination between authorities
  • gain the acceptance of the proposed adaptation strategies by local actors and stakeholders to ensure continuity and socio-economic sustainability
  • develop an adaptation strategy plan and policy recommendation to promote resilient alpine pastures socio-ecological systems enabling well informed decision-making and management and ensuring proper coordination of national, regional and local policies
  • improve the EU policies effectiveness in addressing regional and cross-border challenges related to alpine pastoral socio-ecological system

lien du projet 

Projet SPREE (Coordinateur Cindy Morris (INRA-Pathologie), Ghislain Geniaux, Abdramane-Diasse Samake, Fabien Del-Olmo ,  Salah Eddine Aitahtman (INRA-Ecodev), Davide Martinetti (INRA-Biosp))

L'objectif global du projet est de développer des plans de surveillance plus ciblés à partir de l’acquisition d’une capacité accrue d'anticiper l'émergence de nouvelles maladies à travers le suivi des voies privilégiées de dissémination aérienne et hydrologique. Le projet est bien écrit et il décline des objectifs clairs à travers une série d'hypothèses de départ. Parmi celles-ci, les porteurs estiment que les souches à large spectre d’hôtes présenteront une plus forte probabilité de donner lieu à des émergences, ce qui est n'est actuellement pas véritablement documenté mais semble vraisemblable. Les porteurs pensent aussi qu’une vision plus claire des routes de dissémination pourra déboucher sur la possibilité d’assoir des prédictions sur les conséquences épidémiologiques d’un changement d’usage des terres à large échelle.
La stratégie de recherche déployée : comme le projet vise à suivre des dimensions spatiales,temporelles et de diversité, la multiplication des degrés de liberté devient vite énorme ce qui constitue un problème potentiel majeur. Une grosse part du projet et du travail en amont a consisté à regarder comment il était possible de faire des économies à tous les niveaux. Cette ambition louable soulève logiquement des interrogations sur la perte d’information à utiliser des raccourcis ainsi que sur le fait que les informations restantes puissent permettre d’assoir les prédictions. Ce point de première importance a été relevé par le comité puisque c’est la qualité même des prédictions qui supportera ou non une amélioration de la stratégie d’épidémiosurveillance. Au-delà de réunir une gamme élargie de compétences, le comité a bien perçu qu’il s'agissait d'un projet extrêmement complet à visée intégrative.

Project Core Organic - EcoOrchard : Pest management in organic apple orchards - increasing functional agricultural biodiversity (Marc Tchamitchian, Servane Penvern, Aurélie Cardona, Arnaud Dufils)

Organic tree fruit quality and yield are often reduced (10 - >80%) because of insect and pest damage. No effective control measures exist for many of these pests. This increases economic risk and can reduce growers’ motivation to develop organic production. At the same time, there is a large potential for organic apple production as consumers become increasingly interested in organic food.
Main project activities

  • To identify promising techniques, tools and monitoring protocols to improve management of functional biodiversity, which consistently enhance the performance of natural enemies, reduce pest pressure and are adapted to farmers' implementation.
  • To assess promising techniques, namely specific flora introduction to provide and optimize supplementary alternative food/prey for natural enemies, and specifically adapted habitat management.
  • To create a European-wide network of stakeholders for collecting, sharing and improving scientific and practical knowledge and experience in functional biodiversity management for resilient organic orchards.
  • To learn from a participatory approach about potential constraints that may hamper the adoption of innovative tools and how to solve these constraints by iterative re-evaluation.

Read more about the project at cliquez ici

Obs-TAE « Observatoire Sociologique des Transitions Agro-Ecologiques » , 2015-2018, Claire Lamine – Floriane Derbez – Guillaume Ollivier

Le projet ObS-­TAE vise à produire des connaissances sur des dynamiques en cours d’écologisation de l’agriculture, en fondant cette activité sur une approche partenariale et participative autour d’un dispositif d’action particulier. Le champ des études sur les changements en cours dans le cadre d’une écologisation de l’agriculture, souhaitée mais difficile, connaît un développement important, au niveau national – et bien au-delà de la seule communauté de recherche agronomique, les sociologues s’étant également investis dans ce champ -­ mais aussi au niveau international. L’enjeu de l’adaptation au changement climatique renforce l’intérêt porté par les acteurs publics et les porteurs d’enjeux sur les contributions de l’agro-­écologie au développement durable. Cela se traduit en retour par une mobilisation de plus en plus conséquente des acteurs du système de recherche et de développement agricole.

Projet de recherche-action Aliville : d’un travail méthodologique sur l’agriculture et la planification urbaine, à la mise en œuvre concrète d’approvisionnement local de cantines scolaires (Esther Sanz Sanz, Claude Napoléone, Aurélie Cardona)

Partenaires : ville d'Avignon, Terre de liens, GRAB (groupe de recherche en agriculture biologique)

En prolongement de la thèse d’Esther Sanz (méthodologie de caractérisation de l’agriculture périurbaine à l’égard des enjeux de la planification territoriale) et comme une mise à l’épreuve de ses résultats, la fondation de France a financé un projet intitulé « Prospective participative pour la relocalisation du système agri-alimentaire urbain » (ALIVILLE), au sein de l’unité Ecodéveloppement. Il a pour objectif d’analyser et d’évaluer la capacité des villes à relocaliser leur système agri-alimentaire pour répondre aux défis alimentaires et écologiques, en pointant les atouts des configurations des usages des sols et des exploitations déjà existantes, mais aussi les phénomènes de verrouillages auxquels peuvent être confrontées les projets de reconnexion entre production et consommation. Il est construit en collaboration étroite avec la ville d’Avignon.
Plus précisément, il s’agira d’évaluer la possibilité de relocalisation du système agri-alimentaire de la ville d’Avignon, en se focalisant sur l’approvisionnement des cantines scolaires en produits frais, locaux et de préférence bio. Il se fera sur deux ans, en trois étapes :

  • Identification des espaces agricoles de l’aire urbaine d’Avignon pouvant répondre à la demande en produits locaux, au sens d’un croisement des potentialités agronomiques, économiques et sociales.
  • Proposition de scénario prospectifs de transitions vers des systèmes agri-alimentaires écologisés et  contribuant à la sécurité alimentaire (modélisation).
  • Concertation et accompagnement pour le choix de scenarii, selon une démarche de recherche-action s’inspirant de la modélisation d’accompagnement de type ComMod

Projet LASERMED (Claude Napoléone, Leonith Hinojosa, Michel Mouléry)

LaSer-Med is a 4-years OT-Med Labex project that aims at predicting the impacts of climate change on terrestrial and marine ecosystems of the Mediterranean Basin, and on the services they provide in terms of agricultural production, terrestrial and marine carbon sequestration, and fisheries. The project is organized in multiple work packages, one of them the elaboration of consistent socio-economic regional scenarios aiming at reaching sufficient food for the population of the Mediterranean basin in the context of climate change and population and economic growth. Each scenario will induce a specific land use change, from the current land use structure, as well as particular agricultural practices with effects on carbon sequestration. This work package is carried out through collaborative research between the Groupement de Recherche en Economie Quantitative d’Aix-Marseille (GREQAM) and the Ecodéveloppement Unit at INRA (Avignon) with participation of Leonith Hinojosa (Aix-Marseille University, Pytheas Institute, in a Convention d’Accueil with ECODEV-INRA), Dominique Ami (GREQAM), Claude Napoléone (ECODEV-INRA) and Michel Mouléry (ECODEV-INRA).

For more information about the project, see http://www.otmed.fr/

Projet VITAL (GHISLAIN GENIAUX , DAVIDE MARTINETTI)

Viable InTensification of Agricultural production through sustainable Landscape transition  --> cliquez ici

Projet S3NP : Project with the University of Manchester : Strategic Network: New National Planning for Sustainable Development in the Global South(Leonith Hinojosa, Claude Napoléone, Michel Mouléry) 

RESEAU FONCIMED

Un lieu d’échanges entre chercheurs et praticiens sur les expériences, les études, les méthodes ou les résultats de recherches portant sur la physionomie et les dynamiques d’usages du sol des territoires ruraux et péri-urbains méditerranéens.
Ouvert à tous les chercheurs, étudiants et acteurs de terrain, le réseau Foncimed s’organise autour d’une rencontre annuelle dans un des pays participants, pendant laquelle sont présentés les derniers travaux ou projets des membres. Lorsque des possibilités de collaboration émergent, elles s’organisent en dehors du réseau par les chercheurs concernés, dans les cadres habituels du soutien à la recherche.

site internet cliquez ici