En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Ecologie des Forêts Méditerranéennes

Unité de Recherches Ecologie des Forêts Méditerranéennes

Échos des conférences

Échos des conférences
© IFN ENSG
L’inventaire Forestier National a 60 ans !

L’URFM a participé le 15 octobre dernier à un colloque au Ministère de l’Agriculture (Paris) à l’occasion des 60 ans de l’Inventaire Forestier National (IFN), outil unique de connaissance de la forêt française et source de données d’intérêt pour l’URFM.

Depuis sa création en 1958, l’IFN est chargé de faire l’inventaire permanent des ressources forestières nationales, qu’elles soient publiques ou privées.

Le colloque a rassemblé une grande diversité de participants : gestionnaires, chercheurs et techniciens de l’IGN, utilisateurs des données de l’Inventaire, société civile, etc.

L’inventaire, qui s’effectue aujourd’hui annuellement, a beaucoup évolué, et s’inscrit désormais de plus en plus dans une dynamique large au sein de réseaux européens (European National Forest Inventory Network, ENFIN). La qualité de l’inventaire français y est reconnue et influence les protocoles d’autres pays, aux traditions forestières pourtant anciennes. Les apports de l’inventaire « multi-source », qui combine des données de terrain avec d’autres sources d’information (cartes, modèles numériques de terrain, télédétection) ont été salués par tous et semblent une piste prometteuse pour continuer à améliorer cet outil.

La volonté d’encourager une utilisation au plus large des données de l’Inventaire a été clairement affichée, notamment par la création de partenariats, comme ceux qui lient déjà l’IFN à certains parcs naturels régionaux. La collecte de données supplémentaires a aussi été mentionnée, dans la limite des possibilités de techniciens faisant déjà un grand nombre de mesures sur le terrain en un temps contraint. L’inventaire apparait ainsi à l’écoute des besoins des utilisateurs, et prêt à évoluer dans un contexte de changements globaux.

L’inventaire est donc un très bel outil et une source de données de grande valeur, ayant vocation à être largement utilisé par l’URFM dans la poursuite de nos différents objectifs scientifiques.

 

 

 

 

Par Hélène Fargeon et Florence Courdier

Voir aussi

Les documents de ce séminaire seront bientôt en ligne pour plus d’information : https://inventaire-forestier.ign.fr/