En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

EMMAH

Imprimé à partir de http://www.umr-emmah.fr

BÉRARD Annette

BÉRARD Annette
Chercheure _ ICPEF
- Co-Animatrice Equipe SWIFT
- Ecologie Microbienne, Tolérance/Résilience aux stress physiques et chimiques

Statut:

Ingénieurs de Recherches

Enseignements Master

Animateur de l'équipe SWIFT

THÈMES DE RECHERCHES

Depuis septembre 2007 j’ai développé une problématique au sein de l’UMR 1114 EMMAH (INRA/Univ. Avignon) qui s’intègre dans un contexte général de changements globaux (climatiques et anthropiques, dont pratiques agricoles) et de leurs impacts sur le fonctionnement édaphique des agro écosystèmes méditerranéens à travers les communautés microbiennes : Stabilité (résistance et résilience) des communautés microbiennes des sols vis-à-vis de stress de sécheresse et température. J’ai dirigé un travail bibliographique sur ce thème (Bérard et al. 2015) et encadré une thèse (M. Ben Sassi, soutenue en novembre 2012, en coll. avec UMR BioEMco et Agroécologie), qui suggèrent que pour mieux comprendre comment les évènements extrêmes climatiques de type canicule affectent le fonctionnement des sols, il est nécessaire de développer des travaux intégrant les deux facteurs de stress (chaleur et sécheresse) simultanément et séparément, et leurs impacts à l’échelle des communautés microbiennes et de leurs fonctions, en terme de résistance, mais aussi de résilience. IL est nécessaire aussi de prendre en compte non seulement les effets directs de ces stress sur la microflore du sol, mais aussi les effets indirects via des changements induits par les canicules sur l'environnement physico-chimique du sol, avec des rétroactions possibles.

J’ai par la suite abordé ces questions d’impact de sécheresse/canicule en situations de terrain, à l’échelle de la placette et de la parcelle ainsi que dans un contexte d’interactions plantes/microorganismes, sous l’influence de pratiques agricoles variées. L’objectif est d’estimer le rôle de la disponibilité des ressources, de la présence et du type de végétation (et donc éventuellement des interactions protectrices ou aggravantes entre sol-microorganismes-plantes) dans la capacité adaptative et la stabilité des communautés microbiennes édaphiques face aux stress climatiques. Nous avons ainsi initié des recherches concernant l’environnement rhizosphérique en plusieurs contextes d’innovation de culture céréalière, face à la raréfaction des ressources naturelles et aux changements climatiques : projet européen FP7-EURoot (Enhancing resource Uptake from Roots under Stress in cereal crops 2010-2015 ; coll. Eco&Sol, Univ .  Nijmegen – Hollande) ; projet ANR-AGROBIOSPHERE-AZODURE (Inoculation des semences de céréales par une souche naturelle d’Azospirillum pour une agriculture durable et résiliente 2013-2016 ; coll. Univ. Lyon1).

Dans la suite de ces premiers travaux descriptifs de terrain, je m’investis avec Claude Doussan dans un projet exploratoire (EcoSerV 2 2016-2018 en collaboration avec l’UMR GDEC 1095) pour aborder ces interactions physiques et biologiques dans la rhizosphère et leur rôle éventuel dans la régulation de stockage et fourniture d’eau du sol. Ce projet exploratoire est centré sur l’étude des processus écologiques d’interaction entre les racines, le sol et les microorganismes, au niveau rhizosphérique. Notre objectif principal est, d’une part, de mieux connaitre, dans ce milieu, le niveau des modifications des propriétés hydriques rhizosphériques liées à l’activité des racines et des micro-organismes, en particulier, via la production d’exo-polysaccharides (EPS) et, d’autre part, de quantifier l’impact de ces modifications et de ces interactions sur le comportement microbien et de la plante en réaction à des épisodes de déficits hydriques (amélioration ou dégradation de la résistance/résilience), dans une perspective d’intensification écologique des systèmes agricoles et de changement climatique. Nous déclinerons ces questions scientifiques au laboratoire et au champ (en particulier dans le contexte d’une culture céréalière, avec des variétés contrastées dans leur capacité à dialoguer avec les rhizobactéries et dans leur production d’EPS). Nous adapterons des modèles de transferts sol-plante pour prendre en compte ces modifications rhizosphériques et tenter d’extrapoler les résultats expérimentaux obtenus pour divers sols. Nous poursuivons nos échanges avec l’Univ. Lyon1 (UMR LEM 5557) et l’UMR SQPOV 408 (Inra PACA) pour développer les approches de caractérisation des EPS en lien avec notre problématique.

Par ailleurs, je poursuis une activité de recherche et de soutien d’expertise dans le domaine de l’écotoxicologie (avec un volet terrestre) via des collaborations nationales et internationales. J’ai ainsi développé des bioessais permettant d’étudier la tolérance acquise aux métaux et participe à une collaboration sur les algues des sols agricoles comme bioindicateurs d’exposition et d’impact des herbicides avec l’UMR Ecosys (O. Crouzet) (projet innovant du département SPE, COMIPHO).

 

 

COMPÉTENCES et  QUALITÉS

  • Animation des projets scientifiques : animation et participation à une vingtaine de projets de recherche pluridisciplinaires (programme environnement plan Etat-Région, contrats avec l’Agence de l’eau, ADEME, EC2CO, EGIDE, Min. Environ. INRA projet innovant, ANR, projets européens...).
  • Transfert : une quarantaine de publications scientifiques (H index=21) et plus de 50 communications scientifiques nationales et internationales. Rapports techniques, chapitres d’ouvrage. Représentation de l’INRA au salon de l’Agriculture, Science en fête, conférences.
  • Expertise pour l’évaluation du risque environnemental : Chargée durant trois ans (2003-2006) par le Ministère de l’Agriculture d’expertiser le risque pour l’environnement de ces pesticides en rapportant les dossiers devant la Commission des Toxiques, qui donne son avis final auprès du Ministère.
  • Pluridisciplinarité dans le domaine de l’environnement : l’écotoxicologie microbienne, écologie microbienne, stress chimiques et physiques, milieux aquatiques (pélagique, benthiques, biofilms) et terrestres (sol, rhizosphère).
  • Management : de 2012 à 2016, j’ai animé la commission locale du Développement Durable (DD) du centre INRA PACA, pour ouvrir au DD la vie quotidienne du centre, et sensibiliser les agents à une recherche éco-responsable. Depuis janvier 2016 je co-anime avec C. Doussan l’équipe SWIFT (Soil, Water, Interaction & transFert Team) de l’UMR qui est constituée d’une vingtaine de permanents et d’une demie douzaine de doctorants et CDD.

 

 ENSEIGNEMENTS

Enseignements en Licence et Mastère II (écologie microbienne, écotoxicologie). Organisation d’un  module de formation sur les Changements Globaux pour l'Ecole Doctorale de l'UAPV. J’ai encadré une cinquantaine d’étudiants (IUT, BTS, Licence, Ingénieur, Mastère) et doctorants et Post-doctorants, mais aussi collégiens. Outre une douzaine de jurys de thèse et HDR, ces dix dernières années j’ai participé à plus d’une demie douzaine de comités de pilotage de thèse.