En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

EMMAH

Imprimé à partir de http://www.umr-emmah.fr

Stage Master / Ingénieur 2019

Stage  Master / Ingénieur 2019
INRA Avignon – UMR EMMAH Thème : spatialisation et modélisation des pratiques d’irrigation dans les territoires Méditerranéens. Le cas du bassin de l’Ouvèze (Vaucluse).

Thème :

spatialisation et modélisation des pratiques d’irrigation dans les territoires Méditerranéens. Le cas du bassin de l’Ouvèze (Vaucluse).

Contexte :

Le stage s’intègre dans le cadre d’un projet européen « water JPI OPERA : Operationalizing the increase of water use efficiency and resilience in irrigation » (http://www.waterjpi.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=559:opera&catid=156:joint-calls) qui vise à développer des méthodes pour mieux gérer les périodes de pénuries d'eau au niveau de l'exploitation et du territoire. Les modèles ou outils d’aide à la décision proposés s’adressent à la fois aux agriculteurs et aux gestionnaires de l’eau pour l’irrigation. Le projet est basé sur une approche transdisciplinaire considérant tous les acteurs du territoire en prenant en compte les besoins et les demandes des utilisateurs de l’eau (agriculteurs, associations de producteurs agence de l’eau, chambre d’agriculture, et décideurs politiques, entre autres), et toutes les combinaisons possibles de technologies de l’information disponible (capteurs, modèles, données de télédétection).
 

Le stage :

L’objectif du stage est d’estimer les besoins en eau pour l’irrigation à l’aide de l’imagerie de télédétection en utilisant notamment les satellites Sentinel qui offrent des séries temporelles à haute résolution sans précédent. La zone d’étude est un territoire irrigué à partir d’un captage sur la rivière de l’Ouvèze dans le nord du département du Vaucluse. Cette région est caractérisée par une agriculture hétérogène typiquement méditerranéenne (vigne, vergers, petit maraîchage). Il n’existe pas à l’heure actuelle de cartographie précise des parcelles réellement irriguées sur ce secteur. Le relief marqué du paysage et le petit parcellaire rendent difficile l’application de méthodes classiques de classification d’images. L’approche proposée s’appuie donc sur une analyse de données multiples avec des méthodes de data mining pour pouvoir spatialiser les modes de conduite des parcelles et ainsi estimer les besoins
en irrigation.
Le travail du/de la stagiaire(e) s’organisera en différentes phases.

  1. Le recueil et l’analyse des enquêtes réalisées sur la zone d’étude. Ce premier travail complétera en particulier une première cartographie effectuée par télédétection par Rakotonira (2018). Une validation de cette carte et une analyse de détail sur le terrain sont encore nécessaires. Cette première phase pourra permettre de planifier les entretiens à faire avec les agriculteurs pour récolter plus d’informations sur les pratiques d’irrigation en vue de les cartographier et dériver des variables utiles pour la modélisation des besoins en eau qui sera appliquée sur la zone.
  2. La seconde étape portera sur l’application d’un modèle simple d’évapotranspiration basé sur le calcul de coefficients culturaux dérivés d’indices de végétation (Allen, 2000). L’analyse de l’ensemble des données produites (cartographie existante/télédétection/entretiens de terrain) permettra de construire des scénarios des possibles besoins futur.

Modalités / responsable / contact :

  • Durée du stage : 6 mois à partir de Janvier/Mars 2019
  • Lieu de stage : INRA Avignon, UMR EMMAH. Web : https://www.paca.inra.fr/emmah
  • Gratification: ~508€ / mois
  • Le stage sera co-encadré par Dominique Courault et Marta Debolini
    UMR 1114 INRA-UAPV « EMMAH », Site Agroparc, 84914 Avignon cedex 9 - 0432722386

    Dominique.courault@inra.fr (04 32 72 23 85) et marta.debolini@inra.fr

    avec la collaboration de chercheurs et ingénieurs de l’unité Emmah

Spécialité et compétences recherchées :

  • Formation d'ingénieur agronome ou Master 2 de Agrosciences/Science de l’environnement
  • Compétences en cartographie/géomatique et télédétection
  • Connaissance du secteur agricole, et aptitude pour aller sur le terrain faire des enquêtes
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Bonne connaissance des langues anglaise et française (écrit et oral)
  • Permis de conduire type B.

REFERENCES CITÉES :

Allen R.G., 2000. Using the FAO-56 dual crop coefficient method over an irrigated region as part of an evapotranspiration intercomparison study. Journal of Hydrology, 229 (1-2), 27-41.

Rakotonirina Tsilavina, 2018. Cartographie des parcelles agricoles irriguées à partir d’images satellitaires Sentinel 1 et 2. Bassin de l’Ouvèze et de la Crau. Master 2 Sciences économiques et sociales, parcours télédétection et géomatique appliquées à l’environnement, université Paris-Saclay, St Quentin en Yvelines, UMR EMMAH Avignon, 48p + annexe.