En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal LOGO GAFL LOGO GAFL

Site WEB GAFL

Unité Génétique et Amélioration des Fruits et Légumes

4

L’Unité GAFL, Génétique et Amélioration des Fruits et Légumes, est centrée sur l’étude des espèces méditerranéennes. Nos recherches sont développées selon quatre axes thématiques : diversité des espèces et processus de domestication, bases génétiques et moléculaires de la qualité des fruits, caractérisation fonctionnelle des interactions plantes/pathogènes et gestion durable des résistances, intégration de la résistance aux maladies et de la qualité des fruits dans des innovations variétales.

L’Unité est centre de ressources génétiques pour les légumes de la famille des solanacées (aubergine, piment, tomate), les cucurbitacées, la laitue, et antenne du CRB-Prunus de l’Inra.

L’unité conduit une recherche de type académique mais un partenariat fort et varié avec les acteurs de la création variétale potagère et fruitière ancre ses travaux dans la filière fruits et légumes.

Actualités

Toutes les actualités
Schéma décrivant le couplage d’un algorithme d’optimisation avec le modèle du métabolisme des sucres permettant la définition d’idéotypes respectant les contraintes génétiques (Bénédicte Quilot-Turion)

Développement d'une approche de conception d'idéotypes basée sur un modèle cinétique génotype-phénotype du métabolisme des sucres dans la pêche

Equipe Diversité, Adaptation, Déterminants et Intégration
Lire la suite
Production de tomates sous contrainte hydrique (à gauche) et en condition d'irrigation normale. Les mêmes accessions sont cultivées face à face (photo M Causse)

Déterminants génétiques et génomique de la réponse au déficit hydrique chez la tomate

Equipe Diversité, Adaptation, Déterminants et Intégration
Lire la suite
Fleur pecher simple

Avancées majeures dans la caractérisation de gènes chez les Prunus, par le biais de collaborations intra INRA et à l’international

Equipe Diversité, Adaptation, Déterminants et Intégration
Lire la suite
Pêche à faible rapport fructose-glucose

Un modèle cinétique du métabolisme du sucre dans le fruit de la pêche révèle une hypothèse fonctionnelle pour un phénotype à faible rapport fructose-glucose

Elsa Desnoues, Michel Génard, Bénédicte Quilot-Turion, Valentina Baldazzi The Plant Journal (2018) doi : 10.0000/tpj.13890
Lire la suite