En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal LOGO GAFL LOGO GAFL

Site WEB GAFL

Réseau de ressources génétiques Solanacées

Le Réseau de Ressources Génétiques Solanacées légumières à graines est animé depuis 1996 par le CRB-Leg. Il permet de partager le matériel et de répartir les charges de maintenance et de phénotypage entre les différents partenaires.

Sur l’initiative du Bureau des Ressources Génétiques (BRG), qui a été de 1983 à 2008 le coordonnateur national français des Ressources Génétiques en France, de nombreux réseaux de RG végétales ont été créés à partir de 1996. L’objectif des réseaux était d’associer les acteurs qui, sur le territoire national, détenaient et/ou utilisaient des RG, afin de partager le matériel en collection chez chacun, ainsi que les avantages et charges associées à sa détention, son maintien et sa sécurisation sur le long terme. En l’absence de financement par l’Etat, le principe de fonctionnement de ces réseaux est l’autofinancement par chaque partenaire.
L’Unité de recherche GAFL (UR1052) coordonne depuis leur création en 1996 le réseau RG solanacées légumières à graines (tomate, aubergine et piment) ainsi que le Réseau melon.

Structure :  Le réseau est structuré en un sous-groupe « tomate » coordonné par Hélène Bürck (INRA), et un sous groupe « piment-aubergine », dont la partie « piment » est coordonnée par Jérémy Salinier (INRA) et Françoise Jourdan (GEVES), et la partie « aubergine » est coordonnée par Marie-Christine Daunay (INRA). Jérémy Salinier assure également la coordination de l’ensemble du réseau.

Partenaires : Les partenaires du réseau participant en tant que multiplicateurs ou phénotypeurs sont des institutions publiques (INRA, GEVES Les Vignères et CIRAD Ile de la Réunion) ainsi que des sociétés de sélection de semences légumières possédant des stations de recherche et d’expérimentation en France. En 2017, ces sociétés sont les suivantes : VCo (incluant Vilmorin et HM-Clause), Gautier Semences, Novagenetics, Rijk Zwaan, Enza Zaden, Takii France, Sakata France, Monsanto, Syngenta.

Les partenaires sont impliqués selon leurs besoins, qui évoluent dans le temps, dans les activités sur une seule, ou deux ou trois espèces. Deux partenaires associés sont en charge de la communication du réseau vers le grand public : - Le potager du Roi (Versailles). - La Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF), section « potagères »

Collections : Les collections de tomate, piment et aubergine sont constituées de variétés françaises et étrangères, ainsi que d’espèces sauvages ou cultivées apparentées, apportées par chaque partenaire ou introduites dans le cadre de l’activité du réseau. La part des RG apportées par l’INRA au réseau varie de 24% en tomate, à 59% en piment et 73% en aubergine. Des collections nationales de tomate, piment et aubergine ont été définie par chaque sous-groupe. Elles sont un sous ensemble des collections du réseau, et sont constituées pour l’essentiel de variétés traditionnelles (dites « anciennes ») françaises et de géniteurs notoires de résistances aux maladies. En 2015, le nombre d’accessions de chaque collection était le suivant :

Espèce

collection réseau

collection nationale

tomate

1146

56

piment

855

95

aubergine

715

80

Les collections nationales des trois solanacées seront prochainement versées par l’INRA au Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l’Agriculture et l’Alimentation (http://www.planttreaty.org/fr). La collection nationale de tomate est accessible en ligne (http://w3.avignon.inra.fr/rg_tomate/public/).

Fonctionnement : Le réseau fonctionne selon les règles suivantes. Une visite technique sur le terrain est organisée annuellement pour chaque espèce, ainsi que trois réunions (une par sous-groupe et une réunion plénière pour l’ensemble du réseau).

Le phénotypage (description morphologique) du matériel est réalisé par l’INRA pour la tomate et par le GEVES pour l’aubergine et le piment.

La régénération des semences (multiplication) est effectuée sur la base de 3 à 10 variétés par an et par partenaire, selon des règles d’isolement pollinique et de précautions phytosanitaires assurant l’intégrité génétique et sanitaire des semences. Les semences sont conservées à +5°C en atmosphère sèche (50% d’humidité relative). L’UR1052 venant d’acquérir en 2015 une chambre froide à -20°C, la conservation à long terme (plus de 20 ans sans régénération) sera mise en place progressivement. Des duplicatas de sauvegarde délocalisée des RG sont conservés chez les partenaires multiplicateurs pour la tomate, à l’INRA pour le piment et au GEVES pour l’aubergine.

Le réseau pratique peu d’évaluations des RG pour des caractères d’intérêt comme la résistance aux maladies ou des critères de qualité du fruit. Ces activités font l’objet de contrats spécifiques des semenciers avec les équipes de recherche de l’UR 1052.

Bases de données : Les informations passeport (relatives à l’identité de chaque RG), les descripteurs morphologiques ainsi que les données d’évaluation disponibles pour des caractères d’intérêt, sont gérées sur des bases de données, actuellement sous PosgreASQL pour la tomate et sous ACCESS pour le piment et l’aubergine. L’amélioration de ces bases et leur mise en accès en ligne sont prévues, sous réserve d’en trouver les moyens.

Evolution du réseau : L’environnement immédiat du réseau a subi de profondes mutations depuis 1996. En effet, le statut juridique des RG a profondément évolué depuis la Convention sur la Biodiversité de Rio (1992), puis le Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l’Agriculture et l’Alimentation (2004), puis le Protocole de Nagoya (2010). Par ailleurs, plusieurs partenaires semenciers, à force de fusions et acquisitions successives, sont devenus des sociétés internationales qui opèrent leurs activités de production de semences à l’échelle mondiale. Aussi, les règles de fonctionnement du réseau définies lors de sa création en 1996 nécessitent-elles une remise à plat, ainsi qu’une redéfinition des objectifs des partenaires dans le respect de la législation nationale et internationale.