En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal LOGO GAFL LOGO GAFL

Site WEB GAFL

DuraRMel (2018-2022)

Projet INRA Métaprogramme SMACH - Coordinateur : Nathalie BOISSOT

DuraRMel
Traits et QTL pour assurer la durabilité de la résistance aux pucerons à l’échelle de l’agrosystème

La résistance des plantes aux pucerons déployée à large échelle peut entrainer une modification progressive des populations de pucerons ciblées, conduisant à l’émergence de clones contournant la résistance. Un des points clé du processus est la dispersion dans l’agrosystème des clones sélectionnés à l’échelle de la parcelle.

Sur le couple melon/Aphis gossypii, nous utiliserons la modélisation pour identifier à quel(s) trait(s) d’histoire de vie du puceron la probabilité d’apparition d’ailés (individus qui assurent la dispersion) est la plus sensible, et nous rechercherons des QTL chez la plante qui agissent sur ce(s) trait(s). Pour initier l’intégration de ces QTL de durabilité de la résistance à l’échelle de l’agro-système dans la création variétale de melon, nos partenaires privés mettront en place des essais pour tester l’efficacité de ces QTL dans des programmes de sélection de melon pour les différents bassins de productions méditerranéens. Nous caractériserons les populations de pucerons entrantes (ailés de printemps) et sortantes (colonies produisant des ailés) afin de caractériser in situ l’effet des QTL de durabilité. Les informations sur les autres caractéristiques critiques pour la durabilité seront collectées/estimées pour les bassins de production (présence de Cucurbitacées, importance de la reproduction sexuée dans les populations de pucerons…).