En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal LOGO GAFL LOGO GAFL

Site WEB GAFL

Des génotypes de Lactuca résistants à des nématodes : un espoir pour les cultures de laitues de Provence

Des génotypes de Lactuca résistants à des nématodes
Projet Lactumel

Face à l’augmentation des pertes en cultures de laitue dues aux nématodes à galles du genre Meloidogyne, le projet LactuMel (partenariat avec 2 sociétés de sélection et 3 instituts techniques, 2014-2016), financé par le CASDAR et soutenu par le GIS PicLeg, a permis d’identifier des géniteurs de résistance dans la collection de Lactuca du GAFL. Les meilleurs géniteurs dans nos tests (peu à pas de pontes sur les racines de jeunes plantes inoculées en pots) appartiennent à des espèces sauvages compatibles avec la laitues. Ils sont efficaces vis-à-vis des deux espèces de Meloidogyne les plus fréquentes en Provence (M. incognita et M. arenaria).  Les premières études du déterminisme génétique de la résistance à M. incognita permettent d’avancer des hypothèses simples aussi bien chez des variétés de laitue que chez une L. serriola. Des contrôles de certains géniteurs dans des sols naturellement contaminés ont montré l’intérêt de ce matériel. Ces résultats doivent être complétés par d’autres études afin de choisir les meilleurs géniteurs pour engager un programme de sélection de variétés résistantes.  A paraître en 2018 sur https://www6.inra.fr/ciag/Revue/Volumes-publies-en-2018/

Vidéo