En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Unité de pathologie végétale - Inra Avignon

Pathologie végétale

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

MORRIS Cindy

Directrice de recherche, Animatrice de l'équipe MISTRAL

CONTACT/PROFIL

 ACTIVITES DE RECHERCHE

  • Ma recherche porte sur l'écologie bactérienne. Mon équipe cherche à comprendre comment l'adaptation des bactéries à leur environnement affecte deux phénomènes apparemment contradictoires sur l'environnement, leur capacité à :
    • causer des maladies, et en particulier des maladies émergentes,
    • jouer des rôles bénéfiques dans les grands phénomènes environnementaux.
  • Notre travail est focalisé sur la bactérie Pseudomonas syringae. C'est un agent pathogène récurrent sur un large éventail de cultures d'importance majeure. Cette bactérie est aussi l'une des plus des actives, comme agent glacogène naturellement présent dans l'environnement. Son activité de nucléation de la glace - à des températures plus chaudes que la plupart des autres noyaux glacogènes - et sa capacité à monter dans les nuages via les courants d'air ont entrainé un grand intérêt dans son rôle éventuel dans les processus atmosphériques à l'origine de la pluviométrie.

Les pathogènes des plantes peuvent être hébergés dans des habitats agricoles et non agricoles et peuvent migrer entre ces différents types d'habitats. Ils peuvent également avoir des caractères utiles à leur adaptation à ces différents habitats ce qui peut les conduire à être impliqués dans divers phénomènes environnementaux. Pour la bactérie Pseudomonas syringae, nous étudions l'influence des habitats environnementaux sur l'émergence des maladies des plantes. Nous étudions également la dissémination de P. syringae via le cycle de l'eau et son influence sur les processus atmosphériques qui affectent les précipitations et la foudre.

  • Un des objectifs à long terme de notre travail est d'anticiper les échanges de souches pathogènes de P. syringae issues de réservoirs environnementaux avec les cultures et d'identifier les conditions les plus favorables pour l'émergence des maladies. Pour atteindre cet objectif, nous
    • identifier les réservoirs écologiques naturelles de P. syringae
    • déterminer le rôle de ces réservoirs dans l'évolution bactérienne
    • évaluer la probabilité de dissémination aux plantes cultivées
    • identifier les facteurs climatiques les plus favorables à la maladie.
  • L'autre objectif à long terme de notre travail est de définir des stratégies de gestion du paysage et des politiques qui concilient les deux rôles de micro-organismes, pathogènes pour les végétaux et bénéfiques pour les précipitations. Pour atteindre cet objectif, nous devons    
    • identifier les sources de microorganismes actifs glacogènes, qui sont aussi des agents pathogènes des plante
    •  évaluer le flux de ces microorganismes de la litière vers l'atmosphère
    • contribuer à la recherche sur le rôle des microorganismes dans la physique des nuages, y compris les processus liés à la pluviométrie, la foudre et de l'albédo
    • évaluer et cartographier l'intensité des réactions terre-atmosphère liées aux microorganismes.

 SELECTION DE PUBLICATIONS

Pour une liste complète et plus récente, consultez ProdInra, l'archive ouverte de l'Inra.

  • Bigg E.K., Soubeyrand S., Morris C.E. 2015 Persistent after-effects of heavy rain on concentrations of ice nuclei and rainfall suggest a biological cause.  Atmos. Chem. Phys. 15: 2313-2326D. DOI : 10.5194/acp-15-2313-2015 http://prodinra.inra.fr/record/292911
  • Bartoli C., Lamichhane J.R., Berge O., Guilbaud C., Varvaro L., Balestra G., Vinatzer B.A., Morris C.E.2015  A framework to gauge the epidemic potential of plant pathogens in environmental reservoirs: the example of kiwifruit canker.  Mol Plant Pathol 16:137-149. DOI : 10.1111/mpp.12167 http://prodinra.inra.fr/record/295519
  • Berge O., Monteil C.L., Bartoli C., Chandeysson C., Guilbaud C., Sands D.C., Morris C.E.   2014. A user’s guide to a data base of the diversity of Pseudomonas syringae and its application to classifying strains in this phylogenetic complex. PLoS One 9, e105547. DOI : 10.1371/journal.pone.0105547 http://prodinra.inra.fr/record/270035
  • Morris C.E., Conen F., Huffman J.A., Phillips V., Pöschl U., Sands D.C. 2014.  Bioprecipitation: A feedback cycle linking Earth history, ecosystem dynamics and land use through biological ice nucleators in the atmosphere. Global Change Biology 20:341-351 DOI : 10.1111/gcb.12447 http://prodinra.inra.fr/record/255001
  • Morris, C. E., Leyronas C., Nicot P.C. 2014. Movement of bioaerosols in the atmosphere and the consequences for climate and Mmicrobial Eevolution (Chapter 16), p. 393-416. In I. Colbeck and M. Lazaridis (ed.), Aerosol Science: Technology and Applications. John Wiley & Sons, Ltd. http://prodinra.inra.fr/record/255016
  • Morris C.E., Sands D.C., Glaux C., Samsatly J., Asaad S., Moukahel A.R., Gonçalves F.L.T., Bigg E.K. 2013. Urediospores of rust fungi are ice nucleation active at > −10 °C and harbor ice nucleation active bacteria.  Atmos. Phys. Chem. 13:4223-4233. DOI : 10.5194/acp-13-4223-2013 http://prodinra.inra.fr/record/211422
  • Morris C.E., Monteil C.L., Berge O. 2013. The life history of Pseudomonas syringae: linking agriculture to Earth system processes. Annu. Rev. Phytopath. 51:85-104. DOI : 10.1146/annurev-phyto-082712-102402 http://prodinra.inra.fr/record/213942
  • Morris C.E., Bardin M. Kinkel L.L., Moury B., Nicot P.C., Sands D.C. 2009. Expanding the paradigms of plant pathogen life history and evolution of parasitic fitness beyond agricultural boundaries. PLoS Pathogens 5(12) : e1000693. DOI : 10.1371/journal.ppat.1000693 http://prodinra.inra.fr/record/39831
  • Christner B.C., Morris C.E., Foreman C.M., Cai, R., Sands D.C. 2008. Ubiquity of biological ice nucleators in snowfall. Science 319:1214. DOI : 10.1126/science.1149757 http://prodinra.inra.fr/record/20734

 POUR PLUS D'INFORMATION