En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Unité de pathologie végétale - Inra Avignon

Pathologie végétale

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Chancre coloré du platane

Le chancre coloré du platane est causé par le champignon Ceratocystis platani, probablement  introduit en France en 1944 depuis les USA

Les recherches en cours : sélection des platanes résistants
  • exploitation de sources de résistance identifiées aux USA
  • sélection du platane résistant Platanor Vallis Clausa (co-obtention INRA/Pépinières ROUY IMBERT) par hybridation contrôlée entre Platanus occidentalis résistant au chancre coloré et Platanus orientalis adapté à nos climats.
  • poursuite du programme de sélection  afin d’accroître la variabilité génétique des platanes sélectionnés et de renforcer ainsi la stabilité de la résistance

Comment reconnaitre la maladie ?

Symptôme caractéristique du chancre coloré sur tronc de platane : marge du chancre avec des veines d'un bleu violet mêlé d'orange, quelquefois interrompues en pointillés (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

 

Comment se propage l’épidémie ?

Le platane, arbre d’ornement emblématique, est aujourd’hui très fortement menacé par cette maladie particulièrement grave. Le chancre coloré s’étend inexorablement dans le sud de la France (Aquitaine, Languedoc-Roussillon (notamment le long du canal du Midi), Midi Pyrénées, Provence Alpes Côte d'Azur, et Rhône Alpes) et affecte désormais certains pays d’Europe (Grèce, Italie, Suisse,…).

  • principaux vecteurs : eau, activités humaines (taille, entretien des fossés, chantier, navigation...), rongeurs et le platane lui-même (par anastomose de ses racines)
  • diversité des voies de propagation du chancre coloré favorisant son développement épidémique

Méthodes de lutte

  • déploiement de de mesures prophylactiques contraignantes susceptibles de limiter la progression de ce fléau
  • aucun traitement phytosanitaire efficace n’ayant pu être élaboré
  • la sélection de platanes résistants génétique est actuellement la seule piste pertinente.

Bibliographie

  • Andurand, D. , Neu, L., Troulet, C., Vigouroux, A. (2014). La sélection variétale au secours du platane décimé par l'épidémie de chancre coloré. Presented at 10. rencontres de Phytopathologie-Mycologie, Aussois, FRA (2014/01/27-31)
  • Vigouroux, A., and Olivier, R. 2004. First hybrid plane trees to show resistance against canker stain (Ceratocystis fimbriata f. sp. platani). Forest Pathology 34: 307-319.
  • Vigouroux, A. and Olivier, R. 2006. Chancre coloré du platane: obtention d'un plant résistant. Le Courrier de l’Environnement de l’INRA, 53 : 136-138

Voir aussi

Liste des productions scientifiques sur le platane dans la base ProdInra (archive ouverte recensant les productions des unités de l'Inra; les documents en accès libre sont indiqués par la mention "pièce jointe publique")