En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Unité de pathologie végétale - Inra Avignon

Pathologie végétale

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Etiologie - Epidémiologie

Pseudomonas syringae : démarche d’ingénierie écologique en santé des plantes

Pseudomonas syringae

Cellule de Pseudomonas syringae

© Pathologie végétale - Inra Paca Avignon

Pseudomonas syringae est une bactérie phytopathogène, responsable de l'émergence de maladies sur arbres fruitiers, incluant l'explosion récente de chancre bactérien sur kiwi dû à P. syringae pv. actinidiae. Notre objectif est de  développer l’ingénierie écologique au service de la santé des plantes dans les vergers. Ces études sur les bactérioses sur arbres fruitiers se nourrissent de l'expérience acquise par notre équipe au cours des années sur la bactériose du melon, provoquée par P. syringae.

Des outils efficaces et à moindre coût ont été développés par l'équipe MISTRAL pour identifier rapidement et caractériser la structure génétique des populations de P. syringae dans divers contextes. Ils s'appuient sur la nouvelle classification de P. syringae proposée par cette équipe.

Bactérioses des arbres fruitiers (abricotier, kiwi) dues à Pseudomonas syringae

Chancre bactérien sur abricotier

Chancre bactérien sur abricotier

© Pathologie végétale - Inra Paca Avignon

Le chancre bactérien du kiwi causée P. syringae pv. actinidiae, représente un enjeu économique important au niveau mondial. En France, les moyens de lutte sont constitués de traitements cupriques et de gestes préventifs visant à réduire la propagation de la bactérie au sein et entre les vergers.

  • rôle des couvre-sols végétaux des vergers dans l’émergence des maladies des arbres fruitiers causées par Pseudomonas syringae
    • étude simultanée des communautés de P. syringae associées aux plantes couvre-sol et aux arbres fruitiers de vergers d’abricotiers et de vergers de kiwis choisis pour leur état sanitaire (sain, malade ou émergence de la maladie) : présence de souches génétiquement proches entre les communautés de P. syringae des couvre-sols végétaux et arbres fruitiers résultant d'échanges  entre les deux compartiments
    • étude des pratiques de gestion du couvre-sol différentes (sol nu, enherbement des inter-rangs, enherbement des inter rangs et rangs des arbres).
  • facteurs de risques favorisant le développement de la maladie du dépérissement des abricotiers et évaluation des sources de résistances génétiques : projet Resibac (2013-2016) financé par le Ministère en charge de l’Agriculture, en collaboration avec l'unité GAFL du centre Inra-Paca
  • Bartoli, C., Lamichhane, J. R., Berge, O., Guilbaud, C., Varvaro, L., Balestra, G. M., Vinatzer, B. A., Morris, C.E. (2015). A framework to gauge the epidemic potential of plant pathogens in environmental reservoirs: the example of kiwifruit canker. Molecular Plant Pathology, 16 (2), 137 - 149. DOI : 10.1111/mpp.12167 https://prodinra.inra.fr/record/295519
  • Borschinger, B. (2016). Démarche d’ingénierie écologique en santé des plantes : étude du rôle des couvre-sols végétaux des vergers dans l’émergence des maladies des arbres fruitiers causées par Pseudomonas syringae (Thèse de doctorat, Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse, FRA). https://prodinra.inra.fr/record/382985
  • Brachet, M.-L., Moronvalle , A., Désiré , S., Mechenin , V., Sclaunich, E., Labeyrie, B., Bornes, S., Chevallier, L., Poliakoff, F., Morris, C. E., Borschinger, B. (2018). Amélioration des moyens de lutte contre Pseudomonas syringae pv. actinidiae, agent de la bactériose du kiwi : Biologie du ravageur, étude épidémiologique, outils de diagnostic et moyens de lutte. Innovations Agronomiques, 63, 307-319. DOI : 10.15454/1.519118468056355E12 https://prodinra.inra.fr/record/435634
  • Lamichhane, J. R., Varvaro, L., Parisi, L., Audergon, J. M., Morris, C. (2014). Disease and frost damage of woody plants caused by Pseudomonas syringae: Seeing the forest for the trees. Advances in Agronomy, 126, 235-295. DOI : 10.1016/B978-0-12-800132-5.00004-3 https://prodinra.inra.fr/record/259767
  • Omrani, M., Roth, M., Roch, G., Blanc, A., Morris, C. E., Audergon, J. M. (2019). Genome-wide association multi-locus and multi-variate linear mixed models reveal two linked loci with major effects on partial resistance of apricot to bacterial canker. BMC Plant Biology, 19:31, 18 p. DOI : 10.1186/s12870-019-1631-3 http://prodinra.inra.fr/record/458140
  • Parisi, L. , Morgaint, B., Blanco Garcia, J., Guilbaud, C., Chandeysson, C., Bourgeay, J.-F., Moronvalle, A., Brun, L., Brachet, Morris, C. E. (2019). Bacteria from four phylogroups of the Pseudomonas syringae complex can cause bacterial canker of apricot. Plant Pathology, In Press, Accepted manuscript online: 22 May 2019. DOI : 10.1111/ppa.13051 https://prodinra.inra.fr/record/472089

Classification du complexe Pseudomonas syringae

La connaissance approfondie des populations de P. syringae générée par l'équipe MISTRAL l'a conduit à remettre en question le cadre classique de la classification de P. syringae initialement structurée autour des pathovars. Sur la base de la caractérisation d'environ 800 souches sélectionnées dans notre collection, représentatives de la diversité connue de cette bactérie, nous avons délimité et décrit 13 phylogroupes (dont 5 nouveaux) de P. syringae.

Ce nouveau cadre de la classification de P. syringae et la large collection de souches de l'équipe MISTRAL l'a conduit à développer des outils d'identification rapides et efficaces : par la génomique comparative, des amorces ont été conçues pour identifier les souches de  P. syringae par PCR sans qu'il soit nécessaire de séquençer les gènes de ménage. De même, des amorces spécifiques à chaque phylogroupe ont été conçues. Cette innovation permet d'obtenir des informations sur la structure des populations à un coût abordable.

  • Berge, O., Monteil, C., Bartoli, C., Chandeysson, C., Guilbaud, C., Sands, D. C., Morris, C. E. (2014). A user's guide to a data base of the diversity of Pseudomonas syringae and its application to classifying strains in this phylogenetic complex. Plos One, 9, e105547. DOI : 10.1371/journal.pone.0105547 http://prodinra.inra.fr/record/270035
  • Borschinger, B., Bartoli, C., Chandeysson, C., Guilbaud, C., Parisi, L., Bourgeay, J.-F., Buisson, E., Morris, C. E. (2016). A set of PCRs for rapid identification and characterization of Pseudomonas syringae phylogroups. Journal of Applied Microbiology, 120, 714-723. DOI : 10.1111/jam.13017 https://prodinra.inra.fr/record/341160
  • Guilbaud, C., Morris, C. E., Barakat, M., Ortet, P., Berge, O. (2016). Isolation and identification of Pseudomonas syringae facilitated by a PCR targeting the whole P. syringae group. FEMS microbiology ecology, 92, fiv146 . DOI : 10.1093/femsec/fiv146 https://prodinra.inra.fr/record/335850
  • Morris, C. E., Lamichhane, J. R., Nikolic, I., Stanković, S., Moury, B. (2019). The overlapping continuum of host range among strains in the Pseudomonas syringae complex. Phytopathology Research, 1:4, 16 p. DOI : 10.1186/s42483-018-0010-6 http://prodinra.inra.fr/record/449078
Berge, O., Monteil, C., Bartoli, C., Chandeysson, C., Guilbaud, C., Sands, D. C., Morris, C. E. (2014). A user's guide to a data base of the diversity of Pseudomonas syringae and its application to classifying strains in this phylogenetic complex. Plos One, 9 (9), e105547. DOI : 10.1371/journal.pone.0105547

Bactériose du melon

Contexte de l'étude et résultats marquants
Lire la suite