En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Unité de pathologie végétale - Inra Avignon

Pathologie végétale

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Transfert

Détecteur et capteur de présence d'un liquide sur une feuille

N° Brevet : FR2753272

Lire le brevet d'invention sur le site de l'Institut National de la Propriété Industrielle

Microdochium dimerum, agent de lutte biologique pour la protection des tomates sous serres contre la pourriture grise

Les chercheurs de l’Unité de pathologie végétale ont démontré qu’il est possible d'utiliser une souche du champignon Microdochium dimerum contre Botrytis cinerea,agent de la pourriture grise,pour protéger les plaies de taille des plants de tomate sous serre. L’INRA a concédé à la société Agrauxine une licence d’exploitation de cette souche pour qu’elle développe et mette sur le marché un produit efficace.

Pour en savoir plus :

Platanor® Vallis clausa, une variété de platane résistante au chancre coloré

L'exploitation de sources de résistance a permis la sélection du platane résistant Platanor Vallis Clausa (co-obtention INRA/Pépinières ROUY IMBERT) par hybridation contrôlée entre Platanus occidentalis résistant au chancre coloré et Platanus orientalis adapté à nos climats. Ce transfert de technologie illustre une collaboration étroite entre l’Unité de pathologie végétale et un pépiniériste local, en plus de la filiale Agri-obtention de l’INRA.

Pour en savoir plus :

Matériels biologiques

Dans le cadre de ses activités de recherche, chaque laboratoire de l'unité gère (maintenance et enrichissement) des collections de bactéries (Pseudomonas syringae), champignons (Botrytis cinerea) et virus. Au sein de chaque collection, il existe des "souches références", définies par des propriétés biologiques ou caractérisées au niveau moléculaire.

Outils de diagnostic

La connaissance des virus a conduit le laboratoire de virologie à développer 15 kits de diagnostic pour détecter les virus des principales cultures maraichères. Une licence a été signée entre l'INRA et la société SEDIAG qui commercialise ces kits depuis une vingtaine d'années. Deux nouveaux kits sont commercialisés depuis 2006 (détection du Beet pseudo yellows virus (BPYV) et du Cucurbit aphid borne yellows virus (CABYV)). Plus récemment, des nouveaux réactifs sérologiques ont été mis au point pour détecter le Cucurbit yellow stunting disorder virus (CYSDV) et le Cucumber vein yellowing virus (CVYV). Ils sont aussi commercialisés par la société SEDIAG et sont les seuls disponibles sur le marché.

  • Tests ELISA utilisables pour le diagnostic de routine de deux virus, espèces du genre Crinivirus, le Tomato chlorosis virus (ToCV) et le Tomato infectious chlorosis virus (TICV)

Ces deux virus ont émergé récemment dans les cultures de tomates sous abris du sud de la France. Seul un test moléculaire, ciblant une protéine très conservée dans le genre [protéine homologue à une heat shock protein (HSP), était disponible pour ces virus. Les chercheurs de l'équipe de virologie ont établi la séquence d’un fragment de 4kb de l’ARN2 de chaque virus, donnant accès à celle de leur protéine de capside (CP).

  • Test de détection simultanée des TICV et ToCV par RT-PCR en une seule étape

Jacquemond, M., Verdin, E., Dalmon, A., Guilbaud, L., and Gognalons, P. 2009. Serological and molecular detection of tomato chlorosis virus and tomato infectious chlorosis virus in tomato. Plant Pathology 58: 210-220. DOI : 10.1111/j.1365-3059.2008.01959.x

  • Test de détection quantitatif performant (PCR en temps réel) du phytoplasme du stolbur, transmis par la cicadelle Hyalesthes obsoletus

Ce phytoplasme est responsable du dépérissement de la lavande et du lavandin depuis plusieurs décennies, maladie dont l’ampleur ne cesse de croître, notamment depuis 2003. Ce test de diagnostic permet :
- d'améliorer la certification des plants sains,
- d'accéder à une meilleure compréhension de l’étiologie et de l’épidémiologie du dépérissement,
- de caractériser le phénomène de tolérance observé chez certaines variétés de Lavandula spp.