En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Plantes et Système de cultures Horticoles

Plantes et Systèmes de culture Horticoles

Equipe 2 : Régulation des Bioagresseurs par les Plantes (RBP)

L’équipe « régulation des bioagresseurs par les plantes » a une double vocation :

  • générer de nouvelles connaissances concernant les processus liés aux interactions plantes horticoles - bioagresseurs dans une variétés de contextes
  • proposer des stratégies de gestion des cultures horticoles et de leur environnement qui optimisent la défense des plantes et limitent la gravité des symptômes causés par les bioagresseurs

Les dégâts résultant d’une interaction entre une plante et un bioagresseur sont variables, et dépendent des génotypes des individus concernés, de la présence d’autres organismes, et de multiples facteurs environnementaux.

Nous intégrons les connaissances en physiologie des plantes et des organismes (pathogènes ou ravageurs) pour analyser les interactions plantes-bioagresseurs dans des milieux plus ou moins artificialisés, où l’environnement abiotique est maîtrisé, afin de hiérarchiser les processus et identifier ceux qui sont contrôlables par les techniques culturales.

Dans une partie de nos travaux, nous considérons explicitement la variabilité génétique des hôtes ou des bioagresseurs. En outre, nous étudions pour certaines interactions l’impact de la lutte biologique par invasion et l’utilisation de plantes de services émettrices de composés organiques volatils (COV). Les travaux de l’équipe portent principalement sur les interactions pêcher-puceron vert (Myzus persicae), tomate-mineuse (Tuta absoluta), tomate-pourriture grise (Botrytis cinerea), tomate-chancre bactérien (Pseudomonas spp), laitue-pourriture grise (B. cinerea) et laitue-pourriture blanche (Sclerotinia sclerotiorum). L’environnement abiotique est presque toujours considéré explicitement comme un facteur de variation dans l’interaction plante-bioagresseur, mais selon le couple étudié, les travaux portent sur (i) la défense de l’hôte, (ii) le comportement du bioagresseur, et/ou (iii) l’analyse et la modélisation de l’interaction. Nous mobilisons des dispositifs expérimentaux en serres, en chambres de cultures, et en insectarium, où des instrumentations spécifiques été développées (dispositifs de ferti-irrigation automatisée, électropénétrographie, stylectomie, et olfactométrie pour l’étude des pucerons). Nous explorons le génome, le protéome, et surtout le métabolome des hôtes et des bioagresseurs, en réalisant des analyses biochimiques et de biologie moléculaire dans nos laboratoires, ou dans les plateformes de nos principaux partenaires. Nous mobilisons des techniques d’analyse élémentaire, de dosage enzymatique, de chromatographie ionique, de HPLC, d’électrophorèse (2D-DIGE), de spectrométrie de masse (LC-MS, GC-MS, MALDI-TOF) et de qPCR. Les données obtenues nous permettent d’alimenter des modèles d’interaction plantes-bioagresseurs, et de tester des scénarios techniques de gestion des biogresseurs par la conduite des plantes.

En termes d’applications, une partie significative de nos travaux et notre expertise ont servi à la construction et la mise en œuvre de projets de recherche appliquée, impliquant des partenaires du développement, des chambres d’agriculture, des exploitations agricoles et/ou des entreprises d’agrofournitures et de mise en marché. Ces projets sont financés dans le cadre de programmes CASDAR ou Ecophyto, et visent à substituer les produits phytosanitaires par des techniques de conduite des cultures qui limitent la propagation des bioagresseurs et les dégâts qu’ils causent sur les plantes.

Nos travaux de recherche se structurent autour de trois axes :