En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Unité Expérimentale Recherche Intégrée - Gotheron

Visite de Christine Cherbut, Directrice Générale INRA déléguée aux affaires scientifiques, et Christian Huyghe, Directeur Scientifique Agriculture INRA, le 6 juin 2018 sur l’unité de Gotheron

Visite Ch Cherbut
Dans le cadre de la prise de connaissance des unités de l’INRA, l’objectif de la visite de C. Cherbut et C. Huyghe le 6 juin dernier était de mieux connaitre les travaux développés sur l’unité expérimentale de Gotheron et d’échanger avec les équipes de l’unité sur un ensemble d’aspects scientifiques et techniques. Mr Bariteau, président du centre INRA PACA, était également présent et a participé à cette visite.

L’ensemble des travaux conduits sur l’unité de Gotheron a pour objectif de concevoir et expérimenter des systèmes de production de fruits plus durables. Après présentation générale de l’unité et du cadre scientifique des travaux qui a associé l’ensemble du personnel, la journée s’est déroulée sous forme de visites sur le terrain et du laboratoire de pathologie, et de sessions de présentation. Les équipes thématiques de l’unité ont exposé leurs travaux et échangé autour des approches développées, des dispositifs expérimentaux, des résultats produits et des interactions avec la profession autour de ces travaux.

Les expérimentations système de l’unité (CapRed, en abricotiers ; Ecopêche, en pêchers ; BioREco, en pommiers) ont permis d’illustrer des travaux autour de la réduction des pesticides via la combinaison de pratiques et l’expérimentation de divers modèles de vergers, et leur évaluation multicritère. Au delà d’une forte composante agronomique et environnementale, ces travaux questionnent également l’amont et l’aval de la filière, en particulier le système de commercialisation, et plus largement le système agrialimentaire. Les travaux de création variétale abricotiers pour élaborer des géniteurs cumulant plusieurs gènes d’intérêt (pilotage GAFL Avignon) sont également une composante incontournable de cette réduction de l’utilisation des pesticides. L’expertise de l’unité en épidémiologie des monilioses a été présentée lors de la visite du laboratoire de pathologie. Enfin, le récent programme de conception d’espaces de production agroécologique de fruits (projet Z) a permis d’illustrer la démarche pluridisciplinaire et multi-acteurs en cours : il s’agit de produire en mobilisant les services écosystémiques plutôt que les intrants, dans une démarche participative et à une échelle supra-parcellaire. La journée s’est clôturée par un échange général sur l’unité et ses programmes de recherche, leur importance pour la communauté scientifique et la profession, et plus globalement sur l’intérêt des travaux et de la gestion globale du domaine pour relever le défi de l’agroécologie.